Wiki Dead Space
Advertisement

Les Evénements de la Méduse prennent part 3 ans après les événements d'Aegis 7 sur la station Titan, en 2511. Ils sont encore plus meurtriers que ceux d'Aegis 7. Ces événements ont durés approximativement 15 heures. Il s'agit du seconde "guerre" nécromorphe du XVIème siècle.

Synopsis[]

Les recherches secrètes gouvernementales[]

Dès la fin de l'infestation de l'Ishimura et le sauvetage d'Isaac Clarke, des recherches sont enclenchées par le Gouvernement terrestre afin, une fois de plus, de tenter de comprendre le fonctionnement des marqueurs. Hans Tiedemann, menant un double jeu, supervisait les opérations qui se déroulaient en secret dans l'unité gouvernementale de la Méduse, sous couvert de l'extraction minière. Seul un groupe restreint de scientifiques, dont Foster Edgars, effectuaient des recherches sur les effets des marqueurs sur des cobayes dont Isaac Clarke et Nolan Stross, deux rescapés des événements d'Aegis 7. Pour cela, des Monolithes tests furent synthétisés, dont le plus imposant de tous, le Marqueur Site 12, crée d'après les plans du Monolithe 3A incrustés dans le cerveau de Clarke.

Les premiers effets[]

Avec la création de monolithes dans un station remplie d'un million d'humains[1], et malgré les zones de protections anti-contamination, de nombreuses personnes (hommes, femmes, enfants, civils, mineurs, militaires, médecins...) souffraient de symptômes liés aux actions des monolithes : migraines, troubles nerveux spatio-temporels, troubles du sommeil, troubles alimentaires, troubles mentaux légers ou aggravés, folie, démence[2]). Peu avant l'infestation, de nombreux signes présageaient d'une folie généralisée dans les hôpitaux, ou dans les lieux de résidence, prenant forme sous différents angles. Les patients internés pouvaient avoir des manies comme dessiner des monolithes dans leurs cellules, et ce avec leurs excréments une fois que tout leur avait été retirés[3]. Les personnes non internées, la grande majorité, se vouait au culte d'Altman, ou étaient influencées[4].

Invasion et absence d'infestation[]

Invasion[]

Très rapidement, au bout de quelques heures après la libération d'Isaac de la section hospitalière, les premiers nécromorphes firent leur apparition dans le reste de la station, crées à partir du virus nécromorphe causé par le rassemblement de matières organiques et leur réanimation par le marqueur en Contaminateurs et en Corruption. Une après l'autre, les sections de la station tombent et se désagrègent pour se transformer en immense charnier et en ruines. Seule la section gouvernementale, très fortement défendue, blindée et physiquement isolée des autres quartiers de la station reste intacte. En revanche, la zone où se trouve le Monolithe est contaminée, les monolithes tests n'étant pas fonctionnels, ils ne produisent pas d'ondes sensorielles. Les laboratoires sont également intacts. Au bout de 10 heures après l'invasion, un ordre d'évacuation générale[5] est donné par le Directeur de la station, qui viole les lois établies qui stipulaient de ne pas procéder à une évacuation des civils tant que le projet d'étude des monolithes n'était pas terminé.

Absence d'infestation[]

L'infestation suit l'invasion. Dans le cas de la Méduse, aucune trace d'infestation nécromorphe n'est remarquée, en effet, il n'y a pas d'accumulations de cadavres dans des zones stratégiques permettant la réanimation par les Contaminateurs, il n'y a pas de Corruption, et aucune zone identifiée avec du gaz de transformation nécromorphe. On ne peut donc pas parler d'infestation, en revanche, l'invasion (attaque de nécromorphes, et leur prolifération) est bien présente.

Destruction de la station[]

Après quelques heures, l'évacuation est un échec et la station est quasiment vide de vie humaine. Seule la section gouvernementale est encore intacte, commandée par Hans Tiedemann et 200 gardes de station[6]. La création d'un tunnel reliant la station contaminée au dernier halo de sureté par Ellie Langford via une Machine de forage. La section est également contaminée par les nécromorphes qui sont attirés par un nouveau lieu, et les 200 militaires qui étaient parvenus à se replier jusque là[7] ne purent tenir l'endroit et furent anéantis. Après un rude combat contre lui même et sa propre création (le Monolithe Site 12) Isaac parvint à "tuer" Nicole et à désactiver le marqueur qui cessa d’émettre, psychologiquement inactif (une Convergence était en cours lors du combat). Par la suite, les systèmes de la stations étant tombés en panne au fur et à mesure que la maintenance n'était plus effectuée combiné à la réaction en chaine de destruction du monolithe, se traduisant, comme cité au dessus par un arrêt des ondes psychosommatiques, puis par l'autodestruction de marqueur, faisant exploser les réacteurs de la station et toute la planète avec elle. Isaac et Ellie parvinrent à fuir après qu'Ellie revint chercher Isaac qui s'était sacrifié pour terminer sa mission, refusant de le laisser mourir. Ils fuirent avec une navette de guerre Gunship.

Conséquences[]

Il n'est pas connu si la destruction de la station fut rendue publique sur Terre et dans les autres colonies humaines. Cependant, il est tout de même fort probable que cela soit le cas. On peut se demander comment, avec les moyens de communication d'une civilisation humaine aussi avancée, n'auraient pas pu transmettre des vidéos ou écrits sur ce qu'il se passait à bord de la station, du moins, au début de l'invasion, avant que la station n'ait plus de communication ou que ses réserves d'énergies soient coupées, ou désactivées.

Victimes[]

Les chiffres ne sont pas connus avec certitudes, mais il est probable qu' 1 000 000 personnes[8], la plupart issues de populations civiles (unitologues ou non) habitant sur la station, de la CEC, du Gouvernement, aient trouvées la mort lors de ces événements.

  • Plusieurs centaines de milliers de civils
  • Plusieurs centaines de la CEC
  • Au moins 200 du Gouvernement[9]

Voici la liste des victimes (importantes) connues :

  • Hans Tiedemann (Gouvernement)
  • Howard Philip (CEC)
  • Nolan Stross (Gouvernement)
  • Foster Edgars (Gouvernement)
  • Kaleb (CEC)

Anecdotes[]

  • L'événement se déroule le 27 janvier ou février 2511 (en cours de vérification).

Galerie[]

En cours

Sources[]

  1. Dead Space 2
  2. Terence Kyne, Dead Space 1
  3. Dead Space 2, chapitre 1, log écrit dans la section hospitalière
  4. Dead Space 2, chapitre 4, logs à l'entrée de la section unitologue
  5. Dead Space 2, chapitre 12, log de Tiedemann dans les laboratoires scientifiques
  6. "J'ai plus de 200 gardes armés avec moi" Hans Tiedemann, Dead Space 2
  7. En effet, de nombreux militaires avaient été envoyés dès les débuts de l'infestation pour aider les civils, log d'un militaire mort trouvé par Clarke, chapitre 7.
  8. Information provenant du Wikia anglophone (pas de réelle source)
  9. Dires de Tiedemann, Dead Space 2 chapitre 13
Advertisement