Wiki Dead Space
Advertisement

Les Colonies Souveraines étaient une nation coloniale ayant fait sécession avec la Terre et son Gouvernement entre le XXIIème siècle et la fin du XXIIIème siècle. Ils parcouraient donc l'univers en quête de planètes à explorer et à coloniser et n'étaient soumis qu'à leurs propres lois.

Comme tout État puissant elles disposaient d'une importante force militaire : les SCAF.

Elle possédait également une branche scientifique : la SCAF Science Division.

Ils furent les premiers humains capables de fabriquer des Monolithes Rouges[1], bien que les siècles suivants, cette information resta toujours secrète.

Histoire[]

Débuts[]

Grâce aux progrès techniques concernant la conquête spatiale, les humains purent voyager de planète en planète. Toujours plus nombreux, ils utilisèrent ces nouveaux systèmes pour extraire des ressources (parfois par démantèlement planétaire), pour installer des bases scientifiques et militaires secrètes ou encore pour tout simplement en faire des colonies.

Les colonies continuant de s'étendre à travers le cosmos, ont dû alors se sentir à l'écart, délaissées de l'État alors en place sur Terre à cette époque. Certaines colonies désirèrent leur indépendance et réussirent à l'obtenir.

Bon nombre de colonies s'unirent alors sous une même bannière, se faisant ainsi appelées les Colonies Souveraines.

Il est très probable que ce soit cette sécession avec la Terre qui provoqua la guerre entre eux et les Séparatistes.

La guerre et la réplication du Monolithe[]

On ignore quand et de quelle façon la guerre aurait commencé. Soit juste après la sécession des Colonies avec la Terre, soit plusieurs années plus tard pour un litige inconnu, probablement lié aux ressources venant à manquer à cette époque[2].

Quoi qu'il en soit, une guerre majeure se déclara et elle sembla en plus avoir lieu sur l'ensemble des territoires humains. Cette guerre dura plusieurs années, voire plusieurs décennies. Elle opposa deux factions : d'un côté les Colonies Souveraines, qui cherchaient une indépendance totale vis-à-vis de la Terre ; de l'autre, les Séparatistes (comme les Colonies Souveraines les surnommaient), il semble qu'ils aient été le Gouvernement de la Terre de l'époque ou ceux qui le deviendront[3].

Ces deux factions se livrèrent donc une lutte sans merci dans un contexte ou de plus, les ressources vinrent rapidement à manquer[4]. Les Séparatistes semblèrent avoir plus de forces et de ressources que les Colonies, mais ces dernières décidèrent de tenter le tout pour le tout.

En effet, environ un siècle auparavant, un anthropologue du nom de Michael Altman découvrit le Monolithe Noir, au Mexique[5]. Il l'étudia et fonda un culte autour de l'artefact extraterrestre mystérieux. Inquiet du pouvoir politique qu'Altman gagnait, le Gouvernement de l'époque pris la décision de le faire assassiner[6]. Ainsi, plus personne n'étudia vraiment l'artefact, qui resta alors un mystère pour tout le monde. Seuls les Unitologues continuaient de le prier, mais sans chercher scientifiquement à comprendre sa véritable origine ou utilité.

Les dirigeants des Colonies se rappelèrent donc des travaux de Michael Altman cent ans auparavant et décidèrent de les reprendre. La guerre tournant en leur défaveur, ils étaient prêts à financer des recherches sur le Monolithe si cela pouvait leur conférer un grand pouvoir ou leur faire remporter la guerre[4].

Le général Ambrose Caiden, des Colonies, supervisa l'ensemble de ce projet concernant les Monolithes. Il envoya trois équipes militaires et scientifiques sur trois systèmes reculés afin de pouvoir effectuer leurs recherches à l'abri des regards. Les trois planètes étaient : Aspera , Proxima Centauri et Aegis VII[1][3].

Les scientifiques travaillèrent d'arrache-pied pour comprendre les écrits d'Altman et le Monolithe.

Mono 3a

Après de longues recherches, les scientifiques d'Aegis VII menés par le docteur Eando Dukaj parvinrent à comprendre le Monolithe et à décrypter sa séquence génétique. Peu de temps après, ils réussirent à reproduire un Monolithe , actif cette fois-ci, le Monolithe 3A[1]. Partageant leurs expériences et leurs résultats avec les autres équipes scientifiques, ils purent rapidement reproduire un Monolithe Rouge sur Aspera et Proxima Centauri.

Les scientifiques remarquèrent d'abord les fortes ondes électromagnétiques et sonores qui étaient émisent par les marqueurs, puis leur pouvoir de reconfiguration des tissus morts . Mais un détail restait plus troublant encore, les scientifiques étaient persuadés que le Monolithe créait cette énergie sans limite, alors qu'en réalité, il la recevait, il n'était qu'un relai[2]. Mais d'où pouvait bien provenir ce signal ?

Les Colonies décidèrent de tracer le signal. Ayant trois Monolithes en leur possession, elles pouvaient trianguler le signal. Elle se dépéchèrent donc de créer et de lancer le satellite Ptolémée afin de trouver la source. Source qu'il trouva : Tau Volantis[7].

Les dirigeants des Colonies voyant des résultats encourageant pour l'avenir décidèrent de se focaliser sur Tau Volantis. Ambrose Caiden chargea deux des meilleurs éléments des SCAF : l'Amiral Marjorie Graves et le Général Spencer Mahad diriger les opérations militaires et chargea de la supervisassions des équipes scientifiques un archéologue, le docteur Earl Serrano.

Déclin[]

Serrano1

Docteur Earl Serrano

C'est donc en 2311 qu'une expédition fut envoyée vers Tau Volantis , constituée de milliers de soldats et de scientifiques. Une importante flotte, constituée sans doute de plusieurs dizaines de vaisseaux et d'une importante station orbitale, le CMS Roanoke , stationnait en orbite afin de récupérer, étudier et stocker certains artefacts[8].

La quasi-totalité du personnel participant à l'expédition ignorait son but[9], tout ce qu'ils savaient, c'est quelle était d'importance cruciale et qu'elle pourrait bouleverser l'issue de la guerre. Seuls Marjorie Graves et Earl Serrano connaissaient la véritable nature de la mission[4], même si peu de temps après leur arrivée, le général Mahad , une poignée de soldats, les scientifiques et les archéologues comprirent la raison de leur venue.

La première chose qui marqua l'esprit des colons fut cette lune gravitant autour de la planète, elle semblait avoir été rongée. Cette lune fut l'un des premiers détails à soulever de nombreuses questions pour les équipes scientifiques.

Installation TV

Installations sur Tau Volantis

Tau Volantis était une planète inhabitable, au climat très rude. Sa surface était en permanence balayée par des vents violents et glacés. L'expédition, digne d'une véritable expédition polaire était donc très difficile. Malgré ce climat, qui laissait présager qu'ils ne trouveraient sans doute pas de traces de vie, ils firent d'incroyables et historiques découvertes.

Ils découvrirent des milliers de Monolithes actifs construits par des aliens, ainsi que d'immenses carcasses de ces derniers. En creusant dans la glace, ils ne firent que plus de découverte, mettant au jour des cadavres d'extra-terrestres , les ruines de leur civilisation et de nombreux autres artefacts. C'était la première fois que l'Homme trouvait de véritables traces de vie, de vie intelligente qui plus est.

Ayant trop de découvertes à leur disposition, les colons se partagèrent les tâches. Le gros des recherches restait sur la surface dans les bases scientifiques, dans des zones réservées par exemple à la paléontologie ou à la biologie par exemple, mais des recherches furent données en orbite : des analyses des Monolithes furent menées sur le CMS Brusilov et des analyses des spécimens extraterrestres furent menés sur le CMS Greely .

Concept art alien 3

Ruines aliens

Durant trois ans, les colons recherchèrent, analysèrent, fouillèrent les entrailles gelées de la planète. L'équipe de Serrano creusa des centaines de mètres sous la surface jusqu'à tomber sur une immense et majestueuse cité extraterrestre[10]. Serrano focalisa alors ses recherches sur ce lieu, il était persuadé que c'était ici que tout s'était joué.

Il comprit que cette espèce vivait il y a deux millions d'années et qu'elle disparut brutalement, en seulement une journée[11]. Il finit aussi par comprendre le language extraterrestre[12], c'est alors que tout devint plus clair pour lui. L'espèce alien, comme les humains n'avait pas créé les Monolithes, elle les avait trouvé[13]. Comme les humains, ils furent persuadés que répliquer les artefacts les aiderait. Une invasion nécromorphe eut lieu, décimant leur espèce. Les derniers survivants conçurent une machine extraterrestre (ce que Serrano et ses hommes prirent au début pour une cité alien) qui gela la planète. Cela supprima définitivement leur espèce, mais paralysa les nécromorphes dans les glaces et surtout la lune, qui était en réalité une lune nécromorphe , résultat de la Convergence des extraterrestres. Il devina aussi que c'était la lune qui était la source du signal et donc qui contrôlait les Monolithes[14].

Serrano comprit alors trop tard les deux erreurs qu'avaient commises les Colonies. Premièrement elles avaient répliqués des Monolithes, donc des invasions nécromorphes risquaient de se produire sur Aegis VII , Aspera et Proxima Centauri , deuxièmement ils n'auraient jamais dû extraire les spécimens piégés dans les glaces de Tau Volantis ou fouiller aussi profondément, ils n'avaient fait que libérer tous ces nécromorphes[15][16].

C'est donc en 2314[17] que le cauchemar commença. Les équipes de Tau Volantis et même la flotte en orbite furent rapidement envahies de nécromorphes. Ayant encore espoir, des scientifiques dont Laura Engstrom[18] et Earl Serrano eurent l'idée d'utiliser la machine extraterrestre pour détruire la lune et donc l'ensemble des nécromorphes présents, mais pour cela il fallait récupérer le code génétique d'un extraterrestre sain pour créé un codex permettant d'activer la Machine[19].

Voyant la situation devenir de plus en plus catastrophique (sur Aegis VII et Tau Volantis notamment), les dirigeant des Colonies prirent la décision de faire éliminer toutes les expéditions, recherches et personnel associés aux travaux concernant les Monolithes [3]. Le message fut donc passé au Général Mahad sur Tau Volantis, qui s'exécuta[20].

Mahad fit massacré tous les survivants. L'équipe de Laura Engstrom, avant de se faire tuer[21] réussit à terminer le codex qu'ils envoyèrent vers la planète. Rosetta , l'extraterrestre qui avait servit à la conception de l'appareil, avait elle aussi été envoyé auparavant sur la planète, afin d'être divisée et cachée.

Serrano fut sans doute le dernier survivant. Il contacta deux jeunes soldats, Tim Caufman et Sam Ackerman  qu'il chargea de trouver le codex pour le lui ramener[22][23]. Ils le trouvèrent, mais hélas, un mourut en chemin et l'autre tomba sur Mahad qui l'exécuta. Serrano succomba plus tard d'une blessure, au pied de la Machine[24]. Malgré son échec, l'archéologue avait laissé un maximum d'indices et de recherches, au cas où d'éventuels humains passeraient après eux.

Les sites d'Aegis VII, Aspera et Proxima Centauri connurent le même sort. Il semble probable que les dirigeants des Colonies, ayant eux aussi connaissance du projet, se suicidèrent, sacrifice ultime afin de préserver l'humanité toute entière.

Ainsi les Colonies tombèrent. Les Séparatistes remportèrent la victoire et fondèrent ce qui à l'époque d'Isaac est nommé le EarthGov . Ils rassemblèrent ainsi toutes les colonies humaines sous la bannière de la Terre .

Après les Colonies Souveraines[]

Le nouveau EarthGov après sa victoire pris en main l'ensemble des colonies. Voulant garder la main mise sur ses territoires il leur promit un avenir radieux. À partir des années 2440, la CEC développa de grands projets de démantèlement planétaires, garantissant alors un avenir à de nombreux citoyens, grâce aux ressources et à la création d'emplois. L'entreprise conçue d'ailleurs dans ce siècle-là, son plus grand brise-surface : l'Ishimura[25].

Le Gouvernement quant à lui, mis peu de temps avant de prendre connaissance des recherches effectuées par les Colonies avant leur chute. Il semble probable que malgré les précautions des dirigeants coloniaux, quelques preuves de ces recherches aient été oubliés. Quoi qu'il en soit, le Gouvernement apprend en tout cas l'existence des travaux ayant eu lieu sur Aegis VII[26]. Ils décident ainsi de restreindre le système d'Aegis et n'autorisant que les patrouilles militaires à naviguer dans cette zone[27].

Colonie 7

Colonie d'Aegis VII

Lorsque la Colonie de la CEC sur Aegis VII tombe suite à l'invasion nécromorphe en 2508[28], le Gouvernement, perd son précieux Monolithe[29]. N'abandonnant pas la partie si facilement, il envoie l'un de ses vaisseaux, l'USM Abraxis, dont il charge les hommes de retrouver le moindre détail, la moindre chose qui pourrait leur être utile[30]. Il ne trouvent aucune trace de fragment de Monolithe, le dernier étant été détruit quelques minutes avant leur arrivée, mais trouvent Nolan Stross . Ils trouvent d'ailleurs, parallèlement, Isaac Clarke , le destructeur de Monolithe et l'un des seuls survivants d'Aegis VII.

Ces deux hommes ayant été en contact avec le Monolithe, les plans et les codes de ce dernier sont "gravés" dans leurs cerveaux. C'est ainsi qu'en 2509, sur la Méduse , le Gouvernement peut enfin vraiment commencer son programme de réplication des Monolithes.

En 2511, ils activent un Monolithe , bien plus grand et bien plus puissant que le précédent. Le résultat est le même : invasion nécromorphe , des milliers de morts, la station et Titan sont perdues[31].

Hélas, le Gouvernement ne s'arrête pas dans sa folie concernant les Monolithes tests , persuadé qu'un jour il parviendra à les contrôler totalement. De nombreux Monolithes sont façonnés sur de nombreuses Colonies humaines, dont Nouvel Horizon et Uxor[32][33]. Les Unitologues , en particulier les membres du Cercle , sont de plus en plus nombreux et décident de renverser le Gouvernement.

En 2314, ils effectuent de nombreux attentats, visant principalement les laboratoires étatiques. Ils libèrent ainsi les Monolithes qui, additionnés aux nombreux morts dus à cette gigantesque guerre civile, provoquent de nombreuses invasions nécromorphes dans tout l'empire terrien[33].

Tau Volantis

Tau Volantis

Ellie Langford , accompagnée d'une équipe travaillant pour l'État, décide de trouver une solution : remonter à la source du signal des Monolithes , comme les Colonies l'ont fait 200 ans auparavant[34]. Isaac Clarke, Ellie Langford, John Carver et leur équipe, découvrent peu à peu les recherches des colons, les indices laissés par Serrano , mais ils n'évitent pas les nombreux dangers de l'expédition.

À cause de la présence des soldats du Cercle, la Machine extraterrestre finit finalement par réveiller la lune . Contrairement aux colons et même aux extraterrestres , Isaac et Carver parviennent à vaincre leur titanesque adversaire[35], mais hélas, les autres lunes se dirigent vers la Terre[36].

Malgré tous les efforts des Colonies Souveraines, les humains ont recommencé les travaux sur ses artefacts menaçant directement toute leur espèce.

Idéologie[]

Deus enim et coloniae

Devise des SCAF

Les Colonies semblaient avoir une idéologie prônant le patriotisme et l'indépendance vis-à-vis de la Terre.

De plus la religion semblait avoir une place importante au sein de cette nation[3], non pas l'Unitologie, mais une religion monothéiste. Il semble probable que s'eut été le Christianisme car la devise des SCAF était écrite en latin : "Deus enim et Coloniae", ce qui signifie : "Pour Dieu et les Colonies".

Systèmes appartenant aux Colonies Souveraines[]

Ainsi que de nombreuses autres colonies sans doute mais qui ne sont pas répertoriées.

Vaisseaux répertoriés des Colonies Souveraines[]

Personnages citoyens et citoyennes des Colonies Souveraines[]

  • G. Abernathy (scientifique et médecin étudiant l'évolution des nécromorphes sur Aegis VII )
  • Sam Ackerman (soldat de 1ère classe servant dans le 41ème bataillon d'infanterie des SCAF )
  • Elizabeth Atwood  (caporal des SCAF servant sur le site de fouilles du docteur Serrano)
  • Barton (scientifique travaillant à bord du CMS Greely )
  • Patrick Beckford (aspirant militaire des SCAF)
  • A. Belknap (capitaine et maître chien des SCAF) 
  • Ramsey Bergerac (docteur en xénoarchéologie ou paléontologie)
  • A. Blatty (soldat de 1ère 'classe des SCAF)
  • Busby (lieutenant des SCAF)
  • Ambrose Caiden  (général supervisant l'ensemble des missions liés aux Monolithes )
  • Tim Caufman (soldat des SCAF)
  • Clifton (scientifique ou médecin travaillant sur Aegis VII)
  • George Cochran (sergent des SCAF)
  • Valérie Dietz (commandant aux commandes du CMS Terra Nova )
  • Eando Dukaj  (scientifique supervisant le site de test du Monolithe 3A sur Aegis VII)
  • Tucker Edwards (lieutenant servant sur la passerelle du CMS Terra Nova)
  • Laura Engstrom (scientifique travaillant à bord du CMS Greely, étudiant les spécimens aliens )
  • Freeman ('soldat de 1ère classe des SCAF)
  • R. Friesner (soldat spécialisé en maintenance de véhicules terrestres)
  • J. Gaskell (colonel des SCAF)
  • Marjorie Graves (amiral des SCAF aux commandes du CMS Roanoke )
  • Hogan (scientifique ou médecin travaillant sur Aegis VII)
  • Wade Hoshi (capitaine des SCAF et pilote du CMS Franklin )
  • Sam Kettle (lieutenant servant à bord du CMS Terra Nova)
  • Richard Lumley  (sergent des SCAF responsable du dépôt de provisions )
  • Spencer Mahad (général des SCAF dirigeant la Colonie de Tau Volantis )
  • Metcalfe (lieutenant des SCAF)
  • K. Myers  (soldat de 1ère classe des SCAF, puis membre de l'unité spéciale 163 "Les Faucheurs" )
  • Alexeï Obruchev  (scientifique)
  • H. Quiroga (monolithologue travaillant sur le CMS Brusilov )
  • Raymond Reed (capitaine à la tête de l'unité spéciale 163 "Les Faucheurs")
  • Russo (soldat des SCAF)
  • Charles Sekowski (caporal servant à bord du CMS Terra Nova)
  • Earl Serrano (docteur en xénoarchéologie, superviseur des fouilles et des recherches sur Tau Volantis)
  • J. Suzuki (capitaine des SCAF)
  • Edmund Varley (soldat de 1ère classe des SCAF)
  • Simon Weber  (caporal des SCAF)

Anecdotes[]

  • Pour se déplacer sur la surface gelée de Tau Volantis, les membres des SCAF utilisaient de petits véhicules tout terrain : les Chenillettes SCAF.

Sources[]

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Log écrit Le Monolithe Rouge, Dead Space 1, épisode 12
  2. 2,0 et 2,1 Briefing d'Earl Serrano à Spencer Mahad à bord du CMS Roanoke, Dead Space 3, épisode 3
  3. 3,0 3,1 3,2 et 3,3 Log écrit Dernier contact, Dead Space 3, épisode 14
  4. 4,0 4,1 et 4,2 Log audio Mission suicide, Dead Space 3, épisode 4
  5. Informations de l'Église d'Unitologie de la Méduse
  6. Log écrit Artefact Unitologie 01, Dead Space 3, épisode 1 et log écrit Le Monolithe Rouge, Dead Space 1, épisode 12
  7. Log écrit Artefact F.A.C.S. 17, Dead Space 3, épisode 14
  8. Chargement à bord des CMS Brusilov, CMS Greely et CMS Terra Nova
  9. Log écrit Artefact F.A.C.S. 02, Dead Space 3, épisode 3
  10. Log écrit Artefact Alien 05, Dead Space 3, épisode 17
  11. Log écrit Artefact F.A.C.S. 16, Dead Space 3, épisode 14
  12. Log écrit Spéculation linguistique, Dead Space 3, épisode 18
  13. Vision d'Isaac de l'apocalypse Alien après avoir réactivé le codex.
  14. Message laissé par Serrano dans les profondeurs de Tau Volantis
  15. Log écrit Anomalie dans les tuyaux, Dead Space 3, épisode 17
  16. Log écrit Artefact alien 06, Dead Space 3, épisode 17
  17. Prologue Dead Space 3
  18. Log audio Mystère des recherches percé, Dead Space 3, épisode 4
  19. Informations découvertes par Ellie et log audio Cerveau, Dead Space 3, épisode 14
  20. Purge de Tau Volantis
  21. Log audio Interrogation, Dead Space 3, épisode 4
  22. Dead Space 3, Prologue
  23. Log audio Dernier effort, Dead Space 3, épisode 9
  24. Log audio Les derniers mots de Serrano, Dead Space 3, épisode 18
  25. Log écrit L'USG Ishimura, Dead Space 1, épisode 12
  26. Log vidéo Trahison, Dead Space 1, épisode 11
  27. Log écrit Ordres, Dead Space 1, épisode 9
  28. Dead Space Extraction, Dead Space Downfall, Dead Space Comic et Dead Space 1
  29. Dead Space 1, épisode 12
  30. Dead Space Aftermath
  31. Dead Space 2
  32. Dead Space 3, épisode 1
  33. 33,0 et 33,1 Log écrit Artéfact Étatique 01, Dead Space 3, épisode 1
  34. Log écrit Journal perso : Ellie Langford, Dead Space 3, épisode 4
  35. Dead Space 3, épisode 18
  36. Dead Space 3 : Awakened


Advertisement