Wiki Dead Space
Advertisement
Message écrit ds3

Prologue[]

Artefact des F.A.C.S. 01[]

DE : DR. EARL SERRANO

À : ASP PATRICK BECKFORD

OBJET : CHARGEMENT

Je ne saurai trop vous rappeler l'importance de ce chargement et de sa livraison. Si vous échouez, nous ne perdrons pas seulement nos vies, mais celles de nos femmes, de nos enfants, et de tous les êtres que nous avons connus.

Je prie pour que le Codex me parvienne avant qu'il ne soit trop tard.

Dieu merci.


Épisode 1[]

Œil pour œil[]

JOURNAL PERSONNEL : ISAAC CLARKE

Nous avons tous les deux perdu une partie de nous lors de ce cauchemar sur la Méduse de Titan . Ellie a perdu un œil. Elle a heureusement pu se le faire remplacer. Même si la couleur n'est pas tout à fait la même...

Quant à moi, j'y ai laissé une partie de mon âme, et je ne peux rien y faire. C'est sans doute pour cela qu'elle est partie.

Certaines personnes savent se reconstruire, alors que je suis irrécupérable.


Artefact Étatique 01[]

EXTRAIT DE « LA FIN DE L'ÉTAT ? »

Le gouvernement terrestre a démenti les rumeurs selon lesquelles il n'était plus en mesure de contenir les violences croissantes constatées au sein des colonies ces dernières semaines. Les émeutes ont commencé il y a seize jours sur Uxor suite à la campagne menée par l'Église d'Unitologie .

Cinq colonies n'ont plus donné signe de vie depuis le début de la révolte des Unitologues. Selon certaines sources, des laboratoires Étatiques auraient été cible d'attentats.



Artefact Unitologie 01[]

LETTRE AUX FIDÈLES

Il y a bien longtemps, le Monolithe Noir a été découvert sur Terre , mais le gouvernement nous a caché son existence. Notre prophète Michael Altman a bravé ce silence et l'a payé de sa vie.

Le gouvernement terrestre n'a pas retenu la leçon. Ils souillent le Monolithe avec leurs copies ridicules . Ils ont pris notre relique sacrée pour en faire une maladie contagieuse.

Mais la nature finit toujours par l'emporter. En libérant les Monolithes, nous pouvons mettre un terme à leurs agissements et entamer notre renaissance.

Rejoignez-moi dans un avenir radieux, l'avenir que le Monolithe nous a promis.

- Jacob Arthur Danik



Épisode 2[]

Artefact Étatique 02[]

JOURNAL DE SERVICE : CAP. Robert Norton

Clarke n'a pas été facile à trouver mais pour tout dire, je comprends ses précautions. Il a dû se cacher du gouvernement depuis l'incident de Titan , à cause des secrets stockés dans son cerveau. Sans l'aide d'Ellie , il serait resté introuvable.

Nous avons mis le cap sur la colonie lunaire Nouvel Horizon ce matin. Il s'agit de le trouver avant Danik .

J'espère que ça en vaut la peine.


Épisode 3[]

ORDRES OFFICIELS :[]

F.A.C.S. -CIS-31294 CMS-ROANOKE .

À TOUS LES OFFICIERS : EFFET IMMÉDIAT ; L'AMIRAL MARJORIE GRAVES EST CONFINÉE DANS SES QUARTIERS JUSQU'À NOUVEL ORDRE. SES ACTIVITÉS SONT SURVEILLÉES JOUR ET NUIT. PERSONNE NE DOIT LUI PARLER SOUS AUCUN PRÉTEXTE. J'ASSURE DÉSORMAIS LE COMMANDEMENT DE LA FLOTTE. REJETEZ TOUTES DEMANDES VENANT DE LA PLANÈTE.

GÉNÉRAL SPENCER MAHAD

F.A.C.S.-MPI-0904-1594

F.A.C.S.-CIS-31005 CMS-ROANOKE[]

À : GÉN. S. MAHAD

DE : CAP. A. BELKNAP

MES EXCUSES POUR TOUT CE BRUIT, CHEF, MAIS JE NE PEUX RIEN FAIRE DE PLUS À PART ENDORMIR TOUTE L'UNITÉ CANINE. LES CHIENS SONT DEVENUS NERVEUX DÈS QUE NOUS SOMMES ENTRÉS EN ORBITE. PLUSIEURS D'ENTRE EUX ONT ESSAYÉ DE SORTIR DE LEUR CAGE JUSQU'À S'EN ARRACHER LES GRIFFES. JE PENSE QU'IL FAUT LES ENVOYER À LA SURFACE LE PLUS TÔT POSSIBLE. ILS ONT BESOIN DE SE DÉGOURDIR LES JAMBES. LES CHIENS SONT COMME NOUS, RESTER ENFERMÉS AUSSI LONGTEMPS LES REND FOUS.

Artefact des F.A.C.S. 02[]

DE : AM. Marjorie Graves

À : équipage CMS ROANOKE

Je tiens à remercier chaque membre d'équipage de prendre part à cette expédition historique. Nous sommes face à la situation la plus critique qui soit et aucune cause n'a jamais été plus importante.

La plupart d'entre vous ne connaissent pas précisément les détails de cette mission, mais sachez une chose : notre avenir est en jeu. Le sort des Colonies est entre vos mains.

Épisode 4[]

JOURNAL PERSO : ELLIE LANGFORD[]

LE SYSTÈME EST EXTRÊMEMENT RECULÉ, BIEN AU-DELÀ DE L'AVANT-POSTE LE PLUS ÉLOIGNÉ. NOUS AVONS PRIS UN GROS RISQUE EN PARTANT À L'AVEUGLE MAIS NOUS N'AVIONS PAS LE CHOIX. SI NOUS VOULONS ENRAYER L'ÉPIDÉMIE PROVOQUÉE PAR LES MONOLITHES , NOUS DEVONS SUIVRE LEURS SIGNAUX. NOUS DEVONS TROUVER LA SOURCE.

SANTOS A DÉPLOYÉ UNE BALISE LUMIÈRE POUR L'EUDORA . NOUS NOUS DIRIGEONS VERS UN AMAS DE DÉBRIS EN ORBITE, PEUT-ÊTRE LES RESTES D'UNE ANCIENNE FLOTTE.

TANDIS QUE NOUS NOUS APPROCHIONS, LE VAISSEAU A ÉTÉ ATTAQUÉ PAR DES MINES AUTONOMES. NOUS NOUS SOMMES FAUFILÉS À TRAVERS LE CHAMP DE DÉBRIS PUIS RÉFUGIÉS DANS UN VAISSEAU EN BON ÉTAT : LA CMS ROANOKE . LE COURANT EST COUPÉ MAIS IL RESTE UN PEU D'AIR À L'INTÉRIEUR. BUCKELL ÉTAIT BLESSÉ MAIS SON ÉTAT S'EST STABILISÉ.

APRÈS AVOIR ACTIVÉ LA BALISE DE DÉTRESSE, SANTOS ET MOI AVONS FOUILLÉ LE VAISSEAU. NOUS AVONS DÉCOUVERT QUE L'AMIRAL AVAIT ÉTÉ CONSIGNÉE DANS SES QUARTIERS, PROBABLEMENT POUR FOLIE FURIEUSE. NOUS AVONS RÉUSSI À ENTRER ET DÉCOUVERT UN TOPO PARTICULIÈREMENT DÉTAILLÉ SUR CETTE ANCIENNE EXPÉDITION. L'AMIRAL AVAIT DÉCOUVERT QUELQUE CHOSE SUR LES MONOLITHES ET LEUR LIEN AVEC CETTE PLANÈTE. MALHEUREUSEMENT, TOUT ÉTAIT ÉCRIT EN SYMBOLES BIZARRES.

JE NE CONNAIS QU'UN HOMME CAPABLE DE DÉCHIFFRER TOUT ÇA. POURVU QUE ROBERT LE TROUVE ET SUIVE LA BALISE COMME PRÉVU. SINON, NOUS SOMMES CONDAMNÉS À MOURIR DE FAIM OU D'ASPHYXIE, ET L'HUMANITÉ NE POURRA RIEN CONTRE LES MONOLITHES.

Artefact Étatique 03[]

JOURNAL PERSONNEL : ELLIE LANGFORD

Je ne savais pas comment il réagirait en me revoyant. Il a traversé beaucoup d'épreuves, dont certaines à mes côtés. Quand je suis partie, je sentais que quelque chose le tracassait. Mais comme toujours, il préférait fermer les yeux.

Je lui ai demandé quand est-ce qu'il comptait affronter ses démons. Il m'a dit que certaines choses devaient rester enfouies. Mais on ne se débarrasse pas du passé comme cela.

C'est un peu étrange de se retrouver là, dans cette flotte perdue depuis 200 ans.

ARRÊTE-LA[]

ARRÊTE-LA IL ME DIT ARRÊTE-LA DANS MA TÊTE IL ME PARLE IL ME DIT DES CHOSES QUE PERSONNE N'ENTEND JE SUIS CELLE QU'IL A CHOISIE ARRÊTE-LA ARRÊTE-LA ARRÊTE-LA ET TOUT SERA FINI

(Log rédigé par l'Amiral Marjorie Graves )

Artefact alien 01[]

JOURNAL PERSO : Laura Engstrom

Ces spécimens gelés sont stupéfiants. Dans un sens, leur morphologie n'est pas si différente de la nôtre. Ils sont un peu plus grands, plus... majestueux. Leurs têtes à crêtes sont à la fois effrayantes et... magnifiques. Le Dr. Serrano pense qu'ils sont des millions là-dessous, piégés dans les glaces au milieu des Monolithes.

Qui étaient ces nobles créateurs ? Pourquoi ont-ils construit les Monolithes ? Ont-ils placé le Monolithe Noir sur Terre ? Dans quel but ? Je suis sûre que les réponses se trouvent sur cette planète de glace .



Morts à l'aube[]

ORDRES OFFICIELS : FACS-CIS-31294

CMS-BRUSILOV .

DE : CAP. J. SUZUKI

À : COMMANDEMENT DU CMS BRUSILOV

LA PURGE DU SCÉNARIO CINQ COMMENCERA À LA PROCHAINE RELÈVE.

PRÉVENEZ LES LABORATOIRES QUE TOUTES LES RECHERCHES DOIVENT ÊTRE DÉTRUITES. LES SCIENTIFIQUES NE DEVRAIENT PAS OPPOSER DE RÉSISTANCE. ILS CONNAISSENT LES RISQUES DE CETTE MISSION MIEUX QUE QUICONQUE.

COMPTE TENU DES CIRCONSTANCES, TOUT LE PERSONNEL DE SECOND ORDRE SERA AU REPOS POUR FACILITER LES OPÉRATIONS.

PROFITEZ DE CETTE NUIT. TOUT SERA TERMINÉ DEMAIN.

(Log disponible seulement en mode Coop)

Paisibles marionnettes[]

FACS-CIS-31024 CMS-BRUSILOV

JOURNAL-PERSO : Dr. H. Quiroga

Les réponses sont trop proches pour abandonner maintenant. C'est plus fort que moi. Ça me hante jusque dans mes rêves.

Le capitaine disait que tout le monde devait mourir. Que les recherches devaient être détruites.

Il avait peur de ce qu'il ne comprenait pas.

Mais ils ne pourront pas m'arrêter s'ils ne respirent plus. J'ai presque eu pitié de ce pauvre capitaine quand il a suffoqué à cause des fuites de sa tenue spatiale. J'ai bien fait de la percer la veille.

Leurs corps ressemblent à des marionnettes. Silencieuses et paisibles.

Il ne reste plus que moi. Mes recherches m'appellent. Je dois trouver des réponses. Il me supplie !

(Log disponible seulement en mode Coop)

Artefact Étatique 04[]

JOURNAL PERSO : SGT John Carver

Je sais que je ne me réconcilierai jamais avec lui. Que je ne fêterai plus son anniversaire. Que je ne le verrai pas grandir pour devenir comme moi. Ou pour devenir meilleur que moi.

Je sais qu'il est mort.

Pourquoi j'entends sa voix ? Comment je peux espérer le retrouver ? Le tenir dans mes bras une dernière fois, en osant enfin lui dire à quel point je suis désolé.

Foutaises. Il n'y a pas de seconde chance.

​​​​​​​(Log disponible seulement en mode Coop)

L'Appel de l'Enfer[]

FACS-CIS-31024 CMS-BRUSILOV

JOURNAL-PERSO : Dr. H. Quiroga

Je sais maintenant ce que ressent l'élu lorsque Dieu l'appelle. Ce sentiment de plénitude, l'exaltation qui en découle... c'est presque trop pour un seul homme !

Comme un millier de voix angéliques ! Mes amis, mes frères... vous qui êtes déjà auprès de Dieu, parlez-moi !

Il voulait que je sache tout. Il le fallait ! Quels secrets allons-nous partager ?

Me voilà. Le bateau de Charon m'attend. Partageons les secrets de l'Univers !

​​​​​​​(Log disponible seulement en mode Coop)

Épisode 5[]

Artefact des F.A.C.S. 03[]

JOURNAL DE SERVICE : CO. Valérie Dietz

Le CMS CROZIER a été déployé aujourd'hui pour tenter de percer les nuages.

Lors de ce premier vol, l'équipage a pu observer une étrange formation montagneuse au centre d'un cratère. Le Lieutenant Metcalfe a réussi à photographier plusieurs obélisques recouverts de neige près du sommet. Leur disposition était pour le moins chaotique, ce qui n'a rien d'étonnant pour une planète au climat si violent. Cela étant, ils sont tous de forme et de taille identiques.

Le Lieutenant Busby a été pris de maux de tête et de troubles oculaires pendant le vol.

Artefact des F.A.C.S. 04[]

JOURNAL DE SERVICE : CO. Valérie Dietz

Le CMS CROZIER a rapporté de nouveaux artefacts de la planète . Je me suis permise de demander à l'Amiral Graves quels étaient les protocoles de stockage mais elle a levé les yeux au ciel.

J'ai donc ordonné de les entreposer dans la soute du TERRA NOVA .

Artefact des F.A.C.S. 05[]

JOURNAL DE SERVICE : CO. Valérie Dietz

Les conditions climatiques obligent souvent les équipes à travailler de nuit. Tout le monde doit se tenir prêt en cas de départ de navette vers ou depuis les sites de forage.

Depuis que nous avons rapporté les premiers artefacts à bord, nous pouvons sentir une certaine tension parmi l'équipage.

Plusieurs membres sont allés à l'infirmerie pour traiter maux de tête et pertes de concentration. Pour ne rien arranger et en dépit des ordres, je pense que l'équipage a obtenu des informations sur nos chargements auprès d'autres membres du personnel. Ces rumeurs ne font qu'empirer les choses et je ne tolérerai pas ces comportements sur mon vaisseau.

Artefact des F.A.C.S. 06[]

TRANSMISSION PRIVÉE

DE : LIEUT. S. KETTLE , CMS TERRA NOVA

À : CAP. A. BELKNAP, CMS ROANOKE

S'il s'agit d'une expédition archéologique, pourquoi un vaisseau de guerre armé jusqu'aux dents surveille le moindre de nos mouvements ? Il me fout les jetons, à scruter la coque des vaisseaux de la flotte avec ses énormes spots lumineux.

Et si je ne dis pas de bêtises, c'est un transporteur de mines. Vue sa taille, il doit en transporter des milliers. Largement de quoi faire sauter plusieurs fois une flotte comme la nôtre !


Artefact des F.A.C.S. 08[]

JOURNAL PERSO : Laura Engstrom

Quand les Colonies Souveraines m'ont engagée pour ce projet, elles m'ont fait miroiter une totale liberté et des moyens illimités. On est loin du compte. Les hommes de Mahad , ces armoires à glace, se tiennent devant chaque sas, à nous demander en permanence nos badges. Je ne sais pas si ils entravent nos recherches volontairement, mais je vais en toucher deux mots à Mahad.

Malgré tout, nous n'avons pas chômé. Nous avons pu observer aujourd'hui l'un des spécimens ramenés de la planète . Il s'agit bien d'une vie organique prisonnière de la glace. D'après les premiers examens, ils seraient là depuis plusieurs millions d'années.

Nous le disséquerons demain. Je parie que nous ne sommes pas au bout de nos surprises !

Artefact des F.A.C.S. 09[]

JOURNAL DE SERVICE : CAP. J. SUZUKI

J'ai eu une discussion intéressante avec le Dr. Quiroga au réfectoire. Il semble s'être bien acclimaté à la gravité du vaisseau. Quand je l'ai interrogé sur les roches qu'il étudiait avec son équipe, son visage s'est éclairé. Selon lui, il ne s'agit pas de roches mais de Monolithes.

Il m'a alors expliqué toutes ses théories en détails, sur la planète , les créateurs des Monolithes et le plan qu'ils avaient pour nous.

Il est réjouissant de voir des gens aussi passionnés. Sans rien pour nous occuper l'esprit, je pense que nous finirons tous par nous entretuer.


Journal d'Edwards[]

FACS-CIS-30904 CMS-TERRA-NOVA

JOURNAL-PERSO : LT. EDWARDS

CPL. CHUCK SEKOWSKI : n'aimait pas la country. M'a bien cassé les couilles. Un chic type, vraiment.

CO. VALÉRIE DIETZ : trop sérieuse. Joli petit cul. Pourquoi on n'a pas couché ensemble ? Désolé de t'avoir tuée.

LT. SAM KETTLE : premier de la classe. Le meilleur d'entre nous. On aurait pu être amis.

Cachotteries[]

FACS-CIS-30948 CMS-TERRA-NOVA

JOURNAL PERSO : LT. KETTLE

LES COLONIES SONT EN GUERRE ET ON ENVOIE TOUTE UNE FLOTTE AU MILIEU DE NULLE PART, JUSTE POUR TROUVER DE VULGAIRES CAILLOUX ? QU'EST-CE QUE ÇA VEUT DIRE ? ON CHERCHE UNE ARME SECRÈTE ?

ILS NOUS ENVOIENT DES TRUCS BIZARRES TOUS LES JOURS, DES ARTEFACTS, DES PRÉLÈVEMENTS... ET DES CADAVRES.

J'EN AI MARRE DE TOUTES CES CACHOTTERIES. JE VAIS EN PARLER À DIETZ .

Planète sous surveillance[]

DÉBUT DE TRANSCRIPTION :

FACS-CIS-31293 CMS-TERRA-NOVA .

CPL. CHARLES SEKOWSKI : SAM , VOUS DEVEZ VOIR ÇA ! CETTE IMAGE VIENT DE TIM CAUFMAN , SUR LA PLANÈTE . EST-CE QUE C'EST CE QUE JE CROIS ?

LT. SAM KETTLE : QU'EST-CE QUI VOUS PREND ? LA PATRONNE VA ÊTRE FURIEUSE SI ELLE VOUS PREND EN TRAIN DE DIVULGUER DES INFOS CONFIDENTIELLES !

CPL. CHARLES SEKOWSKI : VOUS PENSEZ QU'ON EST VENUS JUSQU'ICI POUR ÇA ?

LT. SAM KETTLE : RESTEZ EN DEHORS DE ÇA, SEKOWSKI ! CROYEZ-MOI, MOINS VOUS EN SAUREZ, MIEUX CE SERA.

FIN DE TRANSCRIPTION.

Transfert du spécimen[]

DÉBUT DE TRANSCRIPTION :

F.A.C.S.-CIS-30692 CMS-TERRA-NOVA .

LIEUT. SAM KETTLE : L'AMIRAL GRAVES DEMANDE LE TRANSFERT DU SPÉCIMEN DE LA PLANÈTE . CMS-CROZIER ET CMS-FRANKLIN EN ROUTE. C'EST QUOI CE BORDEL ? C'EST PAS LE ZOO ICI.

CO. VALÉRIE DIETZ : TRANSFERT CONFIRMÉ. DÉSOLÉE, SAM. J'AI LES MAINS LIÉES. ASSURONS-NOUS SIMPLEMENT QUE CE TRUC RESTE CONFINÉ. RECONFIRMEZ BIEN LA QUARANTAINE.

FIN DE TRANSCRIPTION.


JOURNAL-PERSO : LT. EDWARDS[]

FACS-CIS-31024 CMS-TERRA-NOVA

J'AI VU DIETZ DANS MES CAUCHEMARS. JE ME SENS VIDE MAIS JE RESPIRE, C'EST TOUT CE QUI COMPTE, NON ? GÉNÉRATEUR MULTI-ALIMENTÉ POUR PLAQUES DE GRAVITÉ SURDOSÉES. PIÈGE OK. COMBIEN DE TEMPS DOIS-JE ATTENDRE ? VENEZ ME CHERCHER !


Épisode 6[]

Artefact des F.A.C.S. 07[]

JOURNAL DE VOL : CAP. Wade Hoshi

Trente vols pour autant de jours. Le CMS FRANKLIN a la vie dure mais il n'est pas du genre à rester au sol. Pas comme le CROZIER . Ce truc a passé plus de temps au garage que dans les airs.

Personne n'en fait autant que nous, alors j'ai autorisé mes gars à piquer un somme pendant le vol d'hier. Tandis que je menais le FRANKLIN à travers les nuages, j'ai capté une transmission. Le signal était complètement brouillé mais je suis sûr d'avoir entendu quelqu'un appeler mon nom. Et ce quelqu'un avait la même voix que ma femme. Mais c'est impossible, ça fait deux ans qu'elle est morte.


Épisode 8[]

Découverte historique[]

DÉBUT DE TRANSCRIPTION :

FIL [FACS-CIS-30593] TV-HU211 À TV-RS9

CPL. SIMON WEBER : SERGENT, J'AI VU UNE LONGUE FILE DE MU90 QUI VENAIT VERS VOUS. QUELLES SONT LES NOUVELLES ? C'EST LA LIVRAISON QU'ON ATTENDAIT ?

SGT. GEORGE COCHRAN : NON, PAS DE NOURRITURE MAIS DES PIÈCES DE FORAGE. ILS ONT PASSÉ LA CRÊTE EN DIRECTION D'ARC-FAC-1. LES MINEURS ONT TROUVÉ UN SACRÉ TRUC SOUS LA GLACE.

CPL. SIMON WEBER : PLUS IMPORTANT QUE LE VIDE QUE J'AI DANS L'ESTOMAC ?

SGT. GEORGE COCHRAN : VOUS SAVEZ DEPUIS COMBIEN DE TEMPS L'HOMME EXPLORE L'ESPACE ? ON N'A JAMAIS TROUVÉ DE VIE SUR AUCUNE PLANÈTE...

CPL. SIMON WEBER : OUAIS, JUSTE DES CAILLOUX ET DU GAZ.

SGT. GEORGE COCHRAN : ET BIEN, IL Y A DE LA VIE ICI. ET C'EST PAS BEAU À VOIR.

FIN DE TRANSCRIPTION.

Artefact des F.A.C.S. 10[]

JOURNAL PERSO : CPL. SIMON WEBER

Les équipes de terrain, de construction, les conduits, les chemins d'approvisionnement... Tout est au service de ces maudites fouilles. Ils disent qu'ils ont trouvé quelque chose mais personne n'est capable de dire quoi exactement.

Les soldats qui ont pris part au forage sont facilement reconnaissables : on dirait qu'ils ont vu un fantôme et que ça leur a foutu un coup de vieux d'à peu près quarante ans.

Se serrer la ceinture[]

DÉBUT DE LA TRANSCRIPTION :

FIL [FACS-CIS-30593] TV-HU213 À TV-RS9

CL1 SAMUEL ACKERMAN : JE NE SAIS PAS S'IL VOUS RESTE QUELQUE CHOSE EN RÉSERVE À RS9 MAIS CETTE UNITÉ MÉDICALE EST VIDE ET DÉSERTE.

SGT. GEORGE COCHRAN : BIEN REÇU, SOLDAT. J'AI UN RÉGIMENT À NOURRIR ICI ET ON EST BIENTÔT À COURT.

CL1 SAMUEL ACKERMAN : ET LE DÉPÔT ? IL DOIT Y AVOIR DES RATIONS LÀ-BAS. ALLEZ QUOI. JE NE SUIS QU'UN PAUVRE SOLDAT AFFAMÉ.

SGT. GEORGE COCHRAN : DÉSOLÉ, ACKERMAN. LUMLEY EST LE RESPONSABLE DU RATIONNEMENT. JE SUIS SÛR QU'IL NOUS ENVERRA DES PROVISIONS DÈS QUE POSSIBLE. D'ICI LÀ, VOUS DEVREZ VOUS SERRER LA CEINTURE, COMME TOUT LE MONDE.

FIN DE TRANSCRIPTION.


Épisode 9[]

Artefact F.A.C.S. 11[]

EXTRAIT DU MANUEL DE FORMATION DES F.A.C.S.

SURVIVRE AUX TEMPÉRATURES NÉGATIVES

Vous devez toujours porter votre tenue arctique lorsque vous sortez du camp. Aucune exception ne sera tolérée.

N'utilisez jamais une tenue abîmée, déchirée ou dont le casque est endommagé.

Une tenue endommagée doit être rapportée immédiatement. Un trou même microscopique peut laisser le froid pénétrer et entraîner la mort en moins d'une minute.

Utilisation du cathéter et des systèmes d'évacuation obligatoire. Lors d'exposition prolongée en extérieur, les fluides corporels peuvent affecter l'isolation de la tenue. Le cathéter et les systèmes d'évacuation sont sécurisés et stérilisés après chaque usage. Ne laissez pas le gel obstruer les fermetures. Évitez les chocs afin de ne pas endommager le cathéter ou les systèmes d'évacuation.

Tentative d'intrusion[]

FACS-CIS-31009 TV-AF1

JOURNAL-PERSO : CL1 A. BLATTY

NUIT ET JOUR. C'EST TOUJOURS LA MÊME CHOSE. ILS SURGISSENT DES TEMPÊTES, POUR ESSAYER D'ENTRER.

SUIVRE LES ORDRES N'EST PAS SIMPLE. JE CONNAIS TOUS CES VISAGES. PARFOIS, LEURS YEUX ME FIXENT, COMME S'ILS ME RECONNAISSAIENT. COMME S'ILS SE SOUVENAIENT DU TEMPS OÙ ILS ÉTAIENT DU BON CÔTÉ DU MUR. AU CHAUD, EN SÉCURITÉ ET... EN VIE.


Journal de Lumley[]

FACS-CIS-20481 ENTRÉES MO212 : SGT. LUMLEY

29 AOÛT 2311 : PISTE D'ATTERRISSAGE PRÊTE. CMS FRANKLIN ET CMS CROZIER EN ROUTE AVEC ÉQUIPEMENT ET PERSONNEL.

3 SEPT. 2311 : CONSTRUCTION DU DÉPÔT EN COURS, SGT. GEORGE COCHRAN ET LA 21E D'INGÉNIERIE METTENT EN PLACE UN CONDUIT VERS LE SITE DE FORAGE PRINCIPAL .

11 OCT. 2311 : DÉPÔT TERMINÉ. DES RUMEURS COURENT AU SUJET DU SITE DE FORAGE PRINCIPAL.

13 OCT. 2311 : LES TEMPÊTES RENDENT L'APPROVISIONNEMENT DIFFICILE. LE CMS FRANKLIN A ÉTÉ PERDU À CAUSE DU VENT. SON ÉQUIPAGE EST CERTAINEMENT MORT.

15 OCT. 2311 : ÉQUIPAGE DU FRANKLIN RETROUVÉ. OU PLUTÔT, C'EST LUI QUI NOUS A RETROUVÉS. QUELQUE CHOSE CLOCHE. EN ATTENTE DE TRANSFERT VERS LE CMS GREELY POUR OBSERVATION.

16 OCT. 2311 : ARRÊTE-LA ARRÊTE-LA ARRÊTE-LA ARRÊTE-LA ARRÊTE-LA ARRÊTE-LA ARRÊTE-LA ARRÊTE-LA NE FAISONS PLUS QU'UN

ENTRÉES : SRG. LUMLEY[]

FACS-CIS-20481 MD212

14 OCT. 2311 : BON PIED BON ŒIL RIEN NE DÉGUEULE MANGEONS À NOTRE FAIM ET NE FAISONS PLUS QU'UN CACHE LA NOURRITURE MANGE LA POURRITURE MANGEONS À NOTRE FAIM ET NE FAISONS PLUS QU'UN


Artefact F.A.C.S. 12[]

JOURNAL PERSONNEL : SRG. RICHARD LUMLEY

J'ai toujours pensé être unique, un individu avec sa vie et ses problèmes. Mais je réalise à présent que nous faisons tous partie de quelque chose... de plus grand.

Seuls, nous ne sommes rien. Ce sentiment de... d'inachevé... ruine nos existences.

Ne faisons plus qu'un. J'entends cela quand je ferme les yeux.

Ne faisons plus qu'un. C'est notre destin.

Il faut juste faire le premier pas. Mourir.

Le Monolithe fera le reste.


Artefact F.A.C.S. 13[]

EXTRAIT DU MANUEL DE FORMATION DES F.A.C.S.

APPENDICE XII : AU SUJET DES NÉCROMORPHES

Les attaques que nous avons subies nous ont coûté de nombreuses vies mais se sont révélées riches en enseignements. Les créatures que nos scientifiques appellent Nécromorphes viennent des restes d'autres êtres, dont nos soldats morts.

Il est normal que vous soyez choqués et désorientés au premier abord. Il s'agit clairement d'un moyen de pression psychologique pour nous affaiblir.

Très important : visez leurs membres ! Sinon, ils avanceront sans s'arrêter jusqu'à vous tuer. Les tirs à la tête et dans la poitrine n'ont pratiquement aucun effet, vous devez donc oublier vos réflexes habituels.

Ne laissez rien passer. Une seule créature peut venir à bout d'une section entière et la contaminer en quelques minutes.


Chimpanzé de l'espace[]

À : SGT. G. COCHRAN

DE : SPÉ. R. FRIESNER

JE NE SAIS PAS CE QU'ILS FABRIQUENT AVEC NOS CAMIONS MAIS ILS DÉPASSENT LARGEMENT LES LIMITES. J'EN AI MA CLAQUE DE RÉPARER DES SUSPENSIONS ET DES MOTEURS.

DITES À VOS GARS DE SE CALMER UN PEU, OK ? ET AU FAIT, LA NOURRITURE ? ON CRÈVE LA DALLE ICI.


Épisode 10[]

Artefact alien 02[]

JOURNAL PERSO : CL1 EDMUND VARLEY

Où que nous creusions, ils sont là, piégés dans la glace. Serrano dit qu'ils sont morts depuis deux millions d'années mais je ne peux m'empêcher de penser qu'une partie d'eux est toujours vivante.

S'ils avaient des yeux, ils les ont perdus. Mais leur expression est... intense. Ils ont l'air de nous accuser, comme s'ils étaient en colère. Et tout autour d'eux, les Monolithes : d'anciens artefacts d'une espèce disparue .

Parfois, quand tous les mineurs sont partis, j'entends leur voix qui semble traverser les glaces.

« Arrête-la. »

« Arrête-la. »


Artefact F.A.C.S. 14[]

JOURNAL PERSONNEL : CL1 EDMUND VARLEY

Notre équipe de forage a enfin atteint les coordonnées indiquées par le Dr. Serrano . Avec ce satané blizzard... Nous avons dû organiser les MU90 en chaîne pour ne pas nous perdre. On y a passé la journée, à se demander si on rentrerait enfin au chaud un jour.

La tempête a fini par se lever et nous les avons vus. On aurait dit des Dieux se dressant devant l'Olympe.

Sans m'en rendre compte, je suis tombé à genoux et... je me suis fait dessus, comme rabaissé à mon insignifiante existence.

Épisode 11[]

Instabilité[]

FACS-TVA-30915 RAPPORT DE PROGRESSION

DE : SGT. Lumley

À : GÉN. S. Mahad

Gros coup d'arrêt au site n°1 aujourd'hui. L'éclatement du glacier a emporté 23 hommes, 2 tracteurs et 3 bâtiments en chantier.

Télémesure effectuée au préalable en accord avec le protocole mais inefficace.

La perte de ces moyens humains et matériels compromet sérieusement cette expédition.


Artefact Unitologie 02[]

RÉFLEXIONS : JACOB DANIK

De nombreux fidèles sont venus me voir, ébranlés dans leurs convictions. Les horreurs qu'ils ont vues sur les sites de recherches sur les Monolithes leur ont posé question.

« Comment croire aux Monolithes alors qu'ils apportent tant de souffrance ? » m'ont-ils demandé.

Je leur ai demandé en retour : qui a créé ces horreurs, ces répliques ?

L'homme.

Les Monolithes font partie de cette nature que nous aimons tant détruire, avec les arbres, les cieux et les océans.

Mais la nature finit toujours par l'emporter pour peu que nous sachions la respecter. La véritable volonté du Monolithe ne s'accomplira qu'en empêchant celle de l'homme.

Un seul homme se dresse sur notre vertueux chemin : Isaac Clarke . Si cet endroit est bien le berceau des Monolithes, nous devons l'arrêter à tout prix.


MÉMO COLLECTIF[]

FACS-AHC-30904

DE : GÉNÉRAL SPENCER MAHAD

VOTRE ATTENTION S'IL VOUS PLAÎT :

SCÉNARIO CINQ EN VIGUEUR. TOUS LES VOLS SONT ANNULÉS. N'ESSAYEZ PAS DE CONTACTER LA FLOTTE. ADRESSEZ-VOUS À VOTRE SUPÉRIEUR. OBÉISSANCE TOTALE REQUISE. CE N'EST PAS UN EXERCICE.

DIEU BÉNISSE LES COLONIES .


RÉFECTOIRE : JOURNAL D'ÉQUIPAGE[]

ME SUIS RENDU À L'ARMURERIE , TREMBLANT COMME UNE FEUILLE, POUR RÉQUISITIONNER UNE ARME ET UNE BALLE POUR CHAQUE SOLDAT. LE RESPONSABLE S'EST EXÉCUTÉ ET M'A DEMANDÉ SI JE VOULAIS UN REÇU. ON A RI NERVEUSEMENT. EN FUMANT UNE DERNIÈRE CLOPE, IL M'A PARLÉ DE SA FAMILLE ET DES VACANCES QU'IL PRÉVOYAIT POUR SON RETOUR. IL A ENSUITE OUVERT UN SAC MORTUAIRE ET M'A DEMANDÉ SI J'ÉTAIS D'ACCORD POUR LE REFERMER. IL S'EST EXCUSÉ DE NE PAS AVOIR TOUJOURS ÉTÉ SYMPA ET A DIT QU'IL AURAIT AIMÉ ÊTRE ENTERRÉ DIGNEMENT. IL A UN PEU HÉSITÉ, PUIS S'EST ASSIS CALMEMENT DANS LE SAC, COMME DANS UN SAC DE COUCHAGE. IL A ENSUITE RÉCITÉ UNE COURTE PRIÈRE PUIS MIS FIN À SES JOURS. J'AI REFERMÉ LE SAC, PUIS J'AI COCHÉ SON NOM SUR MA LISTE. JE N'AI PLUS PEUR DE MOURIR. J'AI HÂTE, EN FAIT.


Artefact Unitologie 03[]

RÉFLEXIONS : JACOB DANIK

Ne tremblez pas face aux défis qui nous attendent, vous n'êtes pas seuls dans cette épreuve. Nous sommes des millions et notre foi pour le Monolithe est inébranlable.

Nous avons surmonté toutes les résistances pour devenir l'une des religions les plus pratiquées de la galaxie. Nous avons rassemblé une armée et cette armée a vaincu le gouvernement .

Nous trouverons Isaac Clarke , nous libérerons les Monolithes et le temps de la Convergence viendra.


Artefact Unitologie 04[]

JOURNAL SPIRITUEL : PRÉ-CLAIR CHARLES LAFAYETTE

JOUR 35

Comme je le confiais plus tôt dans mon journal spirituel, les événements de la colonie lunaire Nouvel Horizon m'ont profondément troublé. Heureusement, Rick, mon auditeur, a lu mon journal et a demandé à me parler.

Il m'a ainsi expliqué que ce que nous faisions était difficile mais nécessaire en vue de sauver l'humanité de l'extinction. Selon lui, toutes ces morts ne devraient pas me perturber. Si nous réussissons à atteindre la Convergence , tous ceux qui sont morts nous rejoindrons. Et alors, nous irons au-delà de la douleur et de notre condition, pour des jours meilleurs, plus purs, unifiés.

Ici, dans le froid de ce monde alien vieux de plusieurs siècles, ces pensées me réconfortent. Qui sait ? Je serai peut-être l'élu qui tuera Clarke . Est-ce que cela m'apportera des privilèges, lors de la Convergence ? Pour l'instant, je préférerais un bon lit chaud.

Épisode 13[]

Artefact F.A.C.S. 15[]

JOURNAL PERSONNEL : DR. RAMSEY BERGERAC

Les soldats du camp l'appellent « Sasquatch », comme s'il s'agissait d'un yéti d'un nouveau genre.

Les témoignages recueillis parlent d'une créature comparable à celle que nous avons trouvée dans les glaces du site de fouilles n°1, ou à celle que nous reconstituons au site n°2.

Il s'agit d'une sorte de crustacé, que l'on s'attendrait plus à trouver au fond des océans, plutôt que dans la neige. Le fait qu'il ait survécu fait état d'une résistance à toute épreuve.

Je dois l'étudier de plus près pour en savoir plus.


Épisode 14[]

Artefact Unitologie 05[]

RÉFLEXIONS : JACOB DANIK

Ma patience, comme le nombre de nos fidèles, a des limites. Comment la volonté d'un seul homme pourrait-elle anéantir l'œuvre de toute une vie ?

Si Isaac Clarke réussit, c'en est fini de l'humanité. Tout ce que nous laisserons derrière nous ne sera que poussière.

La volonté du Monolithe est notre dernier espoir ; d'élévation, d'harmonie et de paix. Nous devons la faire triompher en dépit de tout le mal causé par les hommes.

Ne vous en faites pas. Isaac finira par fléchir. Même un homme acharné comme lui peut mourir de bien des façons.


Artefact F.A.C.S. 16[]

JOURNAL PERSONNEL : DR. ALEXEÏ OBRUCHEV

Les carottes de glace récupérées sont incroyables. Contrairement à nos attentes, la glace n'est pas composée de plusieurs couches retraçant des millions d'années d'évolution. En fait, elle semble provenir d'une seule et unique période, soudain confrontée à un brutal changement climatique.

Aussi improbable que cela puisse paraître, je pense que cette planète est entrée dans une ère glaciaire en... une seule journée. Comment est-ce possible ? Chaque découverte n'amène que plus de questions.

Heureusement, les expériences du Dr. Serrano ont révélé une activité plus profonde encore. Les réponses ne sont pas loin.


Extermination[]

DE : COL. J. Gaskell

À : GÉN. S. Mahad

OBJET : Destruction

Conformément à vos ordres, tous les documents de recherche, spécimens biologiques et équipements de laboratoire ont été rassemblés dans le hall. Les incinérateurs sont prêts. Nous n'attendons plus que votre signal.

Toujours aucun signe de Serrano ni de Rosetta .


Premier contact[]

SCÉNARIOS DE PREMIER CONTACT

UN - Aucun danger d'infection ni de contagion.

DEUX - Danger d'infection ou de contagion mineur. Procédures de stérilisation standards.

TROIS - Épidémie contenue. Mise en quarantaine du personnel infecté.

QUATRE - Forte épidémie. Destruction du site et du personnel associé.

CINQ - Épidémie incontrôlable. Mesures d'endiguement maximal requises. Élimination de tout le personnel participant, associé ou au courant de l'épidémie. Destruction de tous sites liés au personnel éliminé. Endiguement permanent requis en cas d'élimination ou destruction impossible.


Dernier contact[]

DE : GÉN. Ambrose Caiden

À : GÉN. Spencer Mahad

OBJET : SCÉNARIO CINQ

Suite à vos rapports concernant les dernières découvertes du Dr. Serrano et à la lumière des activités récemment constatées sur les sites des Monolithes , le conseil a décidé d'appliquer le scénario cinq. Ce que nous pensions en mesure de nous sauver n'aura fait que nous précipiter dans la tombe.

Tout ce qui concerne les Monolithes, les recherches, les répliques, même le Monolithe Noir , tout doit être enterré. Les sites seront démantelés. Toutes les planètes concernées seront interdites. Toutes les personnes impliquées dans le programme, d'Aspera à Aegis VII en passant par Tau Volantis , doivent être exécutées.

Bien sûr, cela ne sera pas sans conséquence dans la guerre contre les séparatistes. Ils vont sans doute prendre le pouvoir et former un gouvernement terrestre . Un mal nécessaire pour la survie de l'humanité. Si une seule personne, un seul vaisseau ou une seule bactérie venait à tomber entre leurs mains, le cauchemar recommencerait et notre sacrifice aura été vain. Je sais que je peux compter sur vous pour exécuter cet ordre.

Ce fut un honneur de travailler avec vous durant toutes ces années.

Longue vie aux colonies .


Artefact F.A.C.S. 17[]

À LA RECHERCHE DE TAU VOLANTIS

Tau Volantis a été découverte suite à l'étude intense des Monolithes Rouges , ces répliques humaines du Monolithe Noir original. Les Monolithes Rouges, éparpillés dans les coins les plus reculés de l'espace comme Aegis VII , Aspera et Proxima Centauri , demeurent un mystère. Ils n'ont pas été fabriqués mais... « cultivés ».

Lors de l'étude des Monolithes Rouges, nous avons compris qu'ils ne créaient pas le signal qu'ils émettaient, mais qu'ils le recevaient.

Le satellite Ptolémée fut alors construit pour trianguler le signal en utilisant trois Monolithes Rouges. La source fut localisée sur Tau Volantis , située dans une région de la galaxie jusque-là inexplorée par l'homme.

Cette prouesse technologique est sur le point de nous offrir la récompense suprême : l'énergie infinie provenant des Monolithes, dont nous espérons trouver la source ici-même.


PROCÉDURE DE STÉRILISATION[]

EN CAS DE PROBLÈME D'ENDIGUEMENT, LE GAZ STÉRILISANT DOIT ÊTRE ADMINISTRÉ VIA LA CABINE DE STÉRILISATION LA PLUS PROCHE. LES COMPARTIMENTS HERMÉTIQUES VOUS PROTÈGERONS DES PROPRIÉTÉS HAUTEMENT CORROSIVES DU GAZ. TOUT TISSU BIOLOGIQUE NON PROTÉGÉ DANS LA ZONE INFECTÉE SERA DÉSINTÉGRÉ. IMPORTANT : LE DIFFUSEUR DE GAZ DOIT ABSOLUMENT RESTER EN PLACE, VOTRE SÉCURITÉ ET CELLE DE VOTRE ENTOURAGE EN DÉPEND.


Artefact alien 04[]

JOURNAL PERSO : DR. ALEXEÏ OBRUCHEV

Les autres ont dû me trouver un peu rude lorsque j'ai fixé Freeman au mur avant de l'ouvrir comme un poisson. Mais je devais les convaincre. Et quel meilleur moyen que d'apporter les preuves directement ?

Les singularités observées dans la structure osseuse du soldat et les mutations de ses organes internes présentent des similitudes troublantes avec les spécimens sortis des glaces. La force qui a transformé son corps en machine à tuer est liée à l'évolution de cette planète.

Par ailleurs, tout semble lié au signal transmis par les Monolithes. Encore maintenant, le corps de Freeman change parfois en quelques minutes et ses cellules semblent toujours vivantes.

Cela explique certainement comment les spécimens que nous avons trouvés ont survécu aussi longtemps dans la glace.


Les Faucheurs[]

FACS-CIS-30694 TV-DM212

DE : GÉN. S. Mahad

À : AM. M. Graves

OBJET : RE : unité spéciale 163

Si c'est le manque de place qui vous inquiète, ne vous en faites pas. J'emmène ces types avec moi sur la planète .

Et concernant leurs manières, je ne les ai pas fait venir en qualité de gentlemen. Ce n'est pas pour rien qu'on appelle la 163e « Les Faucheurs ». Ces types ont fait notre sale boulot lors des émeutes civiles sur Terre . Ce sont les tueurs les plus froids que je connaisse et ils sont aussi mon assurance que rien ne va dérailler.


FACS-CIS-30694 CMS-ROANOKE

DE : AM. M. Graves

À : GÉN. S. Mahad

OBJET : unité spéciale 163

Voudriez-vous m'expliquer pourquoi j'ai dû reloger la moitié de mes officiers pour accueillir votre 163e ? Ce sont des brutes qui ne font absolument rien d'utile sur mon vaisseau. Pourquoi gaspiller nos ressources pour ce changement à mon sens très discutable ?


Entretien de motivation[]

FACS-CIS-31022 TV-AF2

JOURNAL-PERSO : CL1 K. Myers

J'ai tout fait pour rejoindre cette mission, partir pour cette planète de glace et rejoindre les Faucheurs . C'était une chance de me faire remarquer et personne n'aurait pu m'en empêcher. Quand Freeman a disparu, je suis devenu le nouveau larbin. Je lavais les toilettes des Faucheurs, je faisais leurs lits et je nettoyais leurs armes, admirant au passage les gravures du moindre barillet.

Un jour, j'ai eu le cran de demander à l'un des Faucheurs si je pouvais faire partie de l'équipe. J'étais prêt, déterminé, sans peur.

Il m'a ri au nez, comme l'aurait fait mon ancien sergent instructeur. Mais il m'a dit que c'était possible, à condition que je nettoie les toilettes à mains nues pendant une semaine, sans pouvoir prendre de douche. Cela prouverait ma motivation.

C'était mon rêve et cet homme m'avait fait une promesse. Alors je l'ai fait.


La hache du mal[]

FACS-CIS-31022 TV-AF2

JOURNAL-PERSO : CL1 K. Myers

Me voilà donc une semaine plus tard. Recouvert de merde. La peau toute craquelée. J'avais prouvé ma valeur. J'étais prêt.

J'aurais dû le voir venir. Ils m'ont pris en photo et l'ont montrée à tout le monde. Puis ils ont dit que je ne serai jamais un Faucheur , à moins que tous les autres ne meurent et que je ne sois le dernier à pouvoir prendre leur place. J'ai été forcé de faire mes affaires et de m'installer dans les quartiers inférieurs.

J'ai une certaine éthique, et je ne suis pas du genre à me laisser abattre.

La nuit suivante, je suis retourné à leur caserne et me suis approché de leurs lits, sans un bruit. Leurs têtes sont tombées, une par une.

Une... Deux... Je les comptais au fur et à mesure que je les coupais. Trois... Quatre... Je gravais les nombres sur la lame de ma hache. Cinq... Six... Ils ne pourraient plus me refuser à présent. Sept, huit, neuf, dix...

Quinze têtes plus tard, je faisais partie de la 163e. La plus terrible unité des Colonies Souveraines .

Je suis le Faucheur.


Artefact F.A.C.S. 18[]

DE : CAP. RAYMOND REED

RE : CANDIDATURE CL1 MYERS POUR 163E

Quand je regarde le champ de bataille, je ne vois que faiblesse. La guerre de sécession a pris nos meilleurs guerriers et il ne nous reste que des gosses.

Ils ne savent même pas tenir un fusil et pleurnichent dès que les choses tournent mal. Pour survivre dans un monde comme celui-ci, il ne faut pas seulement être capable de tuer. Il faut aimer ça.

Le 1ère classe Myers n'est qu'un poltron et nous le traiterons comme tel. Humilions-le pendant une semaine avant de le mettre dehors. Il réalisera peut-être qu'il n'a pas les couilles pour faire partie des Faucheurs .


Artefact alien 03[]

JOURNAL PERSO : DR. ALEXEÏ OBRUCHEV

Je suis avant tout un scientifique. En ce sens, je dois me montrer audacieux dans mes recherches. La décision de dégeler un spécimen intact était donc la mienne.

Ses blagues manqueront sûrement au camp, mais le 1ère classe Freeman s'était porté volontaire pour prendre en charge le spécimen pendant que nous étions en sécurité dans la cabine de contrôle.

Nous avons tous été surpris lorsque les tissus que nous pensions morts ont montré des signes de vie, une fois libérés de la glace. Mais le plus surpris fut sans conteste ce pauvre soldat, lorsqu'un appendice a surgi de la créature pour s'enfoncer dans sa cage thoracique.

Le 1ère classe Freeman est certes mort, mais je suis sûr que sa volonté de servir la science a été satisfaite ce jour-là.


Épisode 17[]

Artefact alien 05[]

JOURNAL PERSO : DR. EARL SERRANO

Grâce au camp installé au fin fond du site de forage, je peux superviser les fouilles au plus près. Chaque jour apporte son lot de découvertes fascinantes, dont aucun être humain n'avait été témoin jusqu'alors.

Hier par exemple, nous sommes parvenus à une immense cavité, envahie par une lueur verte étrange. Puis il y eut une épaisse vapeur, créée par la rencontre de deux atmosphères différentes pour la première fois depuis des siècles.

Les équipes de forage sont parties en expédition, équipées de caméras. Dès les premières images, je n'en croyais pas mes yeux : de la brume émergeait une immense cité, à l'architecture éblouissante et aux statues impressionnantes.

Language musical[]

FACS-CIS-31024 CIV-EXC-090

JOURNAL-PERSO : DR. EARL SERRANO

LE CRÂNE DE CES ÊTRES PRÉSENTE SIX ORIFICES MENANT CHACUN À UNE CHAMBRE DE RÉSONNANCE COMPARABLE À NOTRE CAVITÉ NASALE. LORSQUE DE L'AIR PASSE PAR CES ORIFICES, IL TRAVERSE UNE MEMBRANE PHONIQUE QUI VIBRE ET MODULE LE SON. L'OUVERTURE ET LA FERMETURE DES DIFFÉRENTES MEMBRANES CRÉENT DES « NOTES ».

CELA COÏNCIDE AVEC DES INSCRIPTIONS QUE NOUS AVONS DÉCOUVERTES SUR DE NOMBREUSES STRUCTURES. IL NE S'AGIRAIT PAS D'UN LANGUAGE ÉCRIT MAIS D'UN MODE DE PRONONCIATION, IL Y AURAIT SIX LETTRES OU « NOTES » DE BASE. SIMPLE A PRIORI MAIS LES COMBINAISONS DE NOTES DONNENT DE NOUVELLES SIGNIFICATIONS. LES NOTES POURRAIENT ÉGALEMENT ÊTRE TENUES PLUS OU MOINS LONGTEMPS.

DE TOUTE ÉVIDENCE, CETTE ESPÈCE N'AVAIT PAS BESOIN D'UN GUIDE DE PRONONCIATION POUR SA PROPRE LANGUE. ON DIRAIT D'AVANTAGE UN AJOUT A POSTERIORI, COMME SI CES ÊTRES SAVAIENT LEURS JOURS COMPTÉS. ILS CHERCHAIENT DONC À COMMUNIQUER QUELQUE CHOSE DE TRÈS IMPORTANT À CEUX QUI DÉCOUVRIRAIENT LEUR MONDE.

DANS UN SENS, ILS NOUS ONT LAISSÉ UN MOYEN DE LES ÉCOUTER, MÊME APRÈS LEUR MORT.

Artefact Unitologie 06[]

RÉFLEXIONS : JACOB DANIK

En bon voyage spirituel digne de ce nom, celui-ci a sans cesse testé mes croyances et ma foi. Mais en m'en tenant aux faits, je crois savoir ce qu'il s'est passé sur cette planète . Je connais la raison pour laquelle notre espèce doit parvenir à la Convergence .

Comme nous, les natifs de Tau Volantis ont voulu utiliser les Monolithes, à l'encontre de la nature. Si j'en crois cette lune en orbite, ils n'étaient pas loin d'accomplir leur destin.

Nous voilà face à leur épreuve.

Allons-nous échouer tout près du but, sans réussir à franchir le dernier pas ? Allons-nous aussi succomber à nos peurs et tomber au pied de notre rêve ?

La foi demande du courage. Aujourd'hui, oublions nos peurs et embrassons l'avenir promis par les Monolithes.


Témoin de la vérité[]

FACS-CIS-31024 CIV-EXC-090

JOURNAL-PERSO : DR. EARL SERRANO

LES MINEURS SURVIVANTS REFUSENT DE PARLER. JE NE SAIS PAS SI C'EST VOLONTAIRE OU DÛ À UN TRAUMATISME.

ILS DESSINENT SANS ARRÊT CES ÉTRANGES SYMBOLES SUR TOUTES LES SURFACES QU'ILS PEUVENT TROUVER. Y COMPRIS LEUR PROPRE PEAU.

APRÈS DE NOMBREUSES TENTATIVES INFRUCTUEUSES POUR ESSAYER DE LES COMPRENDRE, L'UN D'EUX S'EST FINALEMENT TOURNÉ VERS MOI.

« NOUS SOMMES LES TÉMOINS DE LA VÉRITÉ » A-T-IL DIT. « ET VOUS AUSSI ! » CRIA-T-IL EN SE JETANT SUR MOI AVEC UN COUTEAU. J'AI HEUREUSEMENT PU L'ÉVITER ET PLUSIEURS SOLDATS ONT RÉUSSI À LE MAÎTRISER AVANT DE LE PLACER EN ISOLEMENT.



Statues réalistes[]

FACS-CIS-31024 CIV-EXC-090

JOURNAL-PERSO : DR. EARL SERRANO

QUAND J'AI VU LA VILLE POUR LA PREMIÈRE FOIS, J'AI ÉTÉ ÉMERVEILLÉ PAR LES STATUES. IL Y EN AVAIT DE PARTOUT, LIÉES ENTRE ELLES, INTÉGRÉES À L'ARCHITECTURE. EN LES ÉTUDIANT DE PLUS PRÈS, J'AI COMPRIS QU'IL NE S'AGISSAIT PAS DE STATUES MAIS DES VESTIGES DE CETTE GLORIEUSE ESPÈCE. VOLONTAIREMENT OU NON, ELLE EST DEVENUE PARTIE INTÉGRANTE D'UNE MACHINE INCROYABLEMENT COMPLEXE. CES ÊTRES ONT PAYÉ CETTE CONSTRUCTION DE LEURS VIES.



Anomalie dans les tuyaux[]

FACS-CIS-31024 CIV-EXC-090

JOURNAL-PERSO : DR. EARL SERRANO

CERTAINS DES ARTEFACTS RAMENÉS POUR EXAMEN ÉTAIENT RECOUVERTS D'UNE SORTE DE NÉCROSE FOSSILISÉE.

NOUS PENSIONS CETTE MATIÈRE INERTE DEPUIS DES MILLIONS D'ANNÉES.

MAIS TANDIS QUE LES OBJETS ÉTAIENT TRANSFÉRÉS EN IMPESANTEUR, LES FOSSILES SE SONT BRISÉS. LE PERSONNEL VENU LES RÉCUPÉRER A ALORS DÉCOUVERT DE GRANDES CAPSULES VISQUEUSES ACCROCHÉES AUX MURS, MANIFESTEMENT EN VIE.

CEUX QUI LES ONT APPROCHÉES NE S'EN SONT PAS REMIS : LES CAPSULES SE SONT OUVERTES ET ONT EJECTÉ... UNE ABOMINATION . NOUS AVONS PERDU PLUSIEURS PERSONNES CE JOUR-LÀ.

DEPUIS, LES CRÉATURES SONT ENFERMÉES LÀ, DANS L'ATTENTE D'EXAMENS PLUS POUSSÉS.

NOUS AVONS PLACÉ DES DÉTECTEURS DANS LE RESTE DU TRANSIT, AU CAS OÙ D'AUTRES NÉCROSES NOUS AURAIENT ÉCHAPPÉ.


Artefact alien 09[]

JOURNAL PERSONNEL : DR. EARL SERRANO

Le signal émis par les Monolithes n'épargne rien ni personne. Chacun en est affecté différemment. Certains deviennent incontrôlables. D'autres souffrent d'hallucinations. Et il y a ceux qui sombrent dans la folie.

Son pouvoir le plus inquiétant, toutefois, est que nous ne réalisons pas son emprise. Nous ne montrons pas de symptômes évidents. Nous pensons suivre nos instincts naturels. Mais lorsqu'enfin nous prenons conscience de la gravité de nos actes, le mal est fait et il est trop tard pour faire marche arrière.

Ai-je raison de résister au besoin d'arrêter la Machine ? Ne doit-elle pas être complétée pour arrêter les Monolithes ? Peut-être ne suis-je qu'un esclave soumis à la volonté d'une force destructrice ?

Seul l'avenir le dira.


Artefact alien 06[]

RAPPORT DE FORAGE : CPL. ELIZABETH ATWOOD

Nous avons immédiatement remarqué leurs formes, aussi gracieuses qu'intimidantes, lors de notre descente dans la cité. Certaines étaient comme des immeubles tandis que d'autres ne dépassaient pas quatre mètres.

Après des heures de progression en rappel, nous avons établi notre camp au pied de l'une des statues. Nous avons installé une chauffeuse portable pour ne pas geler. Une fois rassemblés autour, nous avons réussi à nous endormir.

J'ai été réveillée en sursaut par un sifflement. La statue n'était plus là, comme la moitié de l'équipe. En attrapant mon matériel, je l'ai vu, grisâtre et squelettique, la crête pointée dans ma direction. Ça ne pouvait pas être un de ceux qui avaient construit cette merveilleuse cité. Il semblait malade et malveillant, comme une version altérée de son espèce.

Sans certitude quant à mon équipe, j'ai fait la seule chose raisonnable : fuir.


Épisode 18[]

Spéculation linguistique[]

FACS-CIS-31026 CIV-EXC-090

JOURNAL-PERSO : DR. EARL SERRANO

DÉCHIFFRER CETTE LANGUE N'A PAS ÉTÉ UNE MINCE AFFAIRE. EN FAIT, ELLE RESSEMBLE UN PEU AUX ANCIENNES LANGUES TERRESTRES ESKIMO-ALÉOUTES , PARLÉES PAR LE PEUPLE INUIT. ELLE SYNTHÉTISE SUR UN MOT DONNÉ DES SUFFIXES ET MORPHÈMES DONNANT DE MULTIPLES COMBINAISONS. CETTE STRUCTURE POLYSYNTHÉTIQUE PERMET LA FORMATION DE PHRASES COMPLEXES EN UN SEUL MOT.


PAR EXEMPLE, CETTE PHRASE DE DEUX LETTRES VEUT DIRE « SOURCE D'ÉNERGIE ».

Y 2

EN AJOUTANT DIFFÉRENTES LETTRES, LE SENS CHANGE COMME SUIT :

D Y 2

RENFORCE LA SOURCE D'ÉNERGIE

b Y 2

SOURCE D'ÉNERGIE ENTRANTE


Artefact alien 08[]

JOURNAL PERSONNEL : DR. EARL SERRANO

Tout concorde. C'était tellement évident. Les Monolithes sont partout autour de nous ; ils sont rouges, comme les répliques que nous avons créées.

Le signal émis par le Monolithe ne fait pas que ressusciter les morts. Il nous manipule pour accomplir sa volonté. Et malgré nous, nous avons propagé le virus , d'une planète à l'autre. Les conquêtes de notre espèce n'auront servi qu'à le nourrir et à attirer ces entités lunaires.

Tau Volantis a choisi le sacrifice. Ils se sont éliminés, comme on ampute un membre gangréné, dans l'espoir de mettre un terme à l'infection.


Artefact alien 07[]

JOURNAL PERSONNEL : DR. EARL SERRANO

Une race aussi avancée que celle-ci ne pouvait pas rester limitée à une seule planète. Certaines preuves suggèrent que leur empire s'étendait effectivement à travers plusieurs systèmes stellaires.

Ils devaient être plusieurs centaines de milliards avant de succomber aux Monolithes. Ce n'est peut-être pas un hasard. Une espèce trop répandue pour subvenir à ses besoins finirait-elle toujours par tomber sur un Monolithe ?


Épisode 19[]

Artefact alien 10[]

JOURNAL PERSONNEL : DR. EARL SERRANO

En fin de compte, il n'y a qu'un seul moyen d'empêcher l'apocalypse dont ces lunes nous menacent. Les natifs de Tau Volantis l'avaient compris, leur espèce devait mourir pour permettre aux autres de vivre.

Seul cet ultime sacrifice nous délivrera de l'emprise du Monolithe. Quand Tim sera là avec le Codex , je l'emmènerai au cœur de la Machine pour lancer la dernière étape.

Si je réussis, la lune s'écrasera sur cette planète et tout sera fini.

Je n'y survivrai pas.

Mais il le faut, pour l'humanité.

Advertisement