Wiki Dead Space
Advertisement
ZONE RESTREINTE
ATTENTION, zone soumise à la restriction, contactez l'administration pour plus d'informations concernant la rédaction de cet article.

Le Virus nécromorphe est l'appellation courant pour désigner une épidémie, ou une infestation nécromorphe. L'origine et la création de formes nécromorphes est strictement biologique. Toutefois, il règne un doute quant au fait que l'agent pathogène soit un virus, une bactérie, ou un prion. En plus de la partie biologique, permettant la transformation des corps de toute forme de vie en nécromorphes, une origine psychologique est attestée, mais elle ne fait que faciliter le travail de l'agent biologique pathogène.

Origine psychologique

Dans Dead Space Aftermath, dans Dead Space Downfall ainsi que dans Dead Space 1, une origine psychologique est attestée. Elle est présentée comme étant en partie la source de création de nécromorphes, mais cela est faux : il ne s'agit que des croyances des personnes confrontées au fléau. En réalité, c'est au niveau biologique que sont crées les nécromorphes. Cependant, le contact au Monolithe rend les sujets agressifs, dépressifs ou suicidaires, ce qui aide à la propagation du Virus nécromorphe.

On apprend par exemple que l'ouvrier Hans Leggio commis deux homicides, alors que deux semaines avant de passer à l'acte, il était encore mentalement stable et présentait des caractéristiques de vie normale. Il en va de même avec Brant Harris.[1]

Caractéristiques

Les troubles psychologiques (de la personnalité) sont d'ordre démentiels, dégénératifs, psychopathologiques, schizophréniques : l'individu ne sait plus qui il est et il peut arriver qu'il demande à ce qu'on mette fin à ses jours. D'après Kyne, "quarante pourcent (40%) des colons présentent des symptômes de démence dégénérative. Les plus visibles sont les tendances dépressives, insomnies, hallucinations. On compte même des réactions violentes allant jusqu'au meurtre (paranoïa extrême)." [2]

Suicide DS

Suicide d'ouvrier sur Aegis7

Les personnes touchées par les ondes psychologiques du marqueur présentent généralement trois comportements :

  1. Soit elles demandent à être tuées. Ce souhait est causé par un intense sentiment dépressif, ou paranoïaque, épuisant la victime et la rendant mentalement très faible. Pour se libérer de se sentiment, seule la mort est envisageable, et les victimes semble soulagées lorsqu'elles peuvent enfin mettre fin à leurs jours. Pour parvenir à leurs fins, les victimes peuvent présente des comportements très divers : supplications intenses, demandes cordiales, acceptation de l'inévitable destin).
  2. Soit elles veulent tuer d'autres personnes. Ce souhait est causé par, non pas un sentiment dépressif ou paranoïaque, mais par une soif de sang et de meurtres non prémédités pour la plupart. Le seul but de la vie de ses victimes est désormais d'ôter la vie à tout être vivant. Elles ne savent pas pour quelles raisons elles doivent le faire, mais c'est semblable à un ordre.
  3. Soit elles ne veulent ne faire plus qu'un avec d'autres êtres humains (suicide) ("Ne faisons plus qu'un."). Ceci peut être expliqué par le fait que la victime est trop faible pour tuer, mais elle se sent capable de mettre fin à ses jours, en plus de vouloir entrainer d'autres personnes avec elles, mais de manière mutuelle et acceptée. La mort est donnée entre les personnes consentantes, dans une acceptation infinie de leur sort. Généralement, ce genre de personnes sont non violentes, jusqu'au moment où elles se donnent la mort (généralement par asphyxie ou égorgement, deux moyens faciles et "rapides)
  4. Parfois, il est possible de rencontrer des personnes présentant le profil 2 et 3, le premier s'exprimant lorsque la victime se sent forte, le second lorsque toute force l'a abandonnée, après des jours ou des heures de lutte pour tuer.

Dans tous les cas, les victimes ne sont pas conscientes que le but est de créer de la matière organique qui pourra être utilisée par la Lune. [3] Elles sont toutes manipulées par le Monolithe dont le seul but est de perpétuer sa propres "espèce".

Exemples de troubles psychologiques (dans l'ordre de gravité)

  • Insomnies ininterrompues (empêchant le repos)[3]
  • Hallucinations visuelles et auditives (causant une peur permanente de la victime et pouvant mener à des réactions violentes)[3]
  • Céphalées ininterrompues (empêchant la concentration)[3]
  • Folie (causée par les insomnies et les céphalées répétées)[3]
  • EN COURS DE REDACTION

Exemples de troubles psychologiques (Histoire)

  • Hanson devient fou sous l'influence du marqueur et tue Shen (Dead Space Downfall).
  • Benjamin Mathius devient fou sous l'influence du marqueur et tente de tuer Kyne (Dead Space Downfall).

Enfin, les personnes affectées par l'origine psychologique sont victimes d'hallucinations visuelles et auditives, plus ou moins fortes selon le degré de faiblesse dont fait preuve la victime du Monolithe. L'on distingue principalement les affections suivantes :

Affections visuelles

  • Visions de personnes décédées revenues à la vie sous forme de monstres agressifs[2].
  • Visions de personnes vivantes mais déformées par l'affection et les transformant en monstres agressifs[4].
  • Visions de créatures informes agressives[4].

Affections auditives

  • Hallucinations auditives sous la forme de chuchotements plus ou moins compréhensibles par la victime[3].
  • Hallucinations auditives sous la forme de cris ou de hurlements plus ou moins compréhensibles par la victime[2].

Exemples des affections (Histoire)

  • Isaac Clarke est victime d'hallucinations visuelles : il voit sa fiancée Nicole sous la forme d'un monstre (Dead Space 2)[5].
  • Isaac Clarke est victime d'hallucinations visuelles : il voit sa fiancée Nicole sous forme normale alors qu'elle est morte depuis des jours (Dead Space 1)[2].
  • Isaac Clarke est victime d'hallucinations auditives : il entend des chuchotements liés à l'Unitologie.
  • Nola Stross est victime d'hallucinations visuelles : il voit sa femme et son fils comme des monstres (Dead Space Aftermath)[4]
  • Nola Stross est victime d'hallucinations visuelles : il voit son fils qui a grandi et qui serait désormais capable de marcher alors qu'il est mort en bas âge (Dead Space 2)[5].
  • Ramirez est victime d'hallucinations auditives : il entend des voix indéterminées dans sa tête (Dead Space Downfall)[1].
  • Irons est victime d'hallucinations auditives : il entend des voix indéterminées dans sa tête (Dead Space Downfall)[1].
  • Nikkolas Kutner est victime d'hallucinations visuelles : il voit des monstres informes noirs aux yeux oranges brillants alors qu'il est en possession d'un fragment du Monolithe[4].
  • Kendra Daniels est victime d'hallucinations visuelles : elle voit son frère sur l'Ishimura (via les caméras) bien qu'il n'ait jamais été à bord (Dead Space 1)[2].
  • Terence Kyne est victime d'hallucinations visuelles : il voit sa femme Amélia présente sur le vaisseau alors qu'elle est décédée il y a des années (Dead Space 1)[2].

Origine virale

L'origine virale est attestée dès Dead Space 1. Au cours de leurs investigations dans l'Ishimura, l'équipe du Kellion découvre des dossiers et documents concernant des expériences menées sur la matière nécromorphe ainsi que sur son agent hautement recombinant. Toutefois, l'origine et la méthode de transformations restent floues, si ce n'est que le virus est extraterrestre et que l'agent recombinant possède sa capacité de recombinaison biologique qu'en présente d'un marqueur. Cependant, il faut noter que la présence d'un Monolithe ne permet que la réanimation de tissus informes. Pour réanimer un cadavre, il faut un Contaminateur, qui est lui créer à partir d'un humain (au tout autre animal vraisemblablement) et de matière organiques reconfigurées. Les études menées dans Dead Space 2 permettent de confirmer les précédents dires, tout comme les capacités psychologiques associées (causées par le Monolithe).

On apprend que :

  • La matière recouvrant les murs de l'Ishimura est composée de "cellules semblables à des bactéries mais se comportent comme un virus". Ce qui signifie donc qu'elles ont la capacité d'être autonomes pour se reproduire (via méiose) mais qu'elles peuvent aussi infecter des cellules en les éclatant, comme les virus.
  • "En tant que bactérie, les cellules infectent d'autres cellules par osmose puis mutent et se reproduisent par parthénogenèse (virus)". Prf Heinrich
  • Sa vitesse de croissance est exceptionnelle : reproduction par mitose jusqu'à vingt fois par minute. Dans la réalité, les cellules ne peuvent se reproduire au maximum qu'une fois en quinze minutes; cette reproduction extrêmement rapide, explique la rapidité de transformation des corps par les Contaminateurs, qui ne dure généralement pas plus de 15 secondes[6]. Un corps humain étant composé de 100 000 milliards de cellules, le temps de transformation est de (vérification du calcul en cours).
  • Il s'agit d'une forme de vie extraterrestre[7].
  • La matière transforme son habitat pour le rendre plus propice à une colonisation plus rapide, grâce à des émissions de gaz odorant très importantes via un phénomène d'"éco-transformation environnementale" (voir Corruption)[2].

Double origine, origine mécanique

Toutefois, il est certain que les nécromorphes sont crées à partir d'un monolithe. En effet, c'est son action qui permet la réanimation des cellules d'un individu mort et leur transformation ainsi que leur recombinaison. L'origine psychologique permet aux individus affectés de tuer un maximum de personnes pour faire plus de matière organique. Par la suite, le monolithe peut réactiver les cellules et créer les nécromorphes. De plus, l'origine "virale" est attestée par la présence des Contaminateurs qui créent de toute pièce des nécromorphes sans avoir besoin de l'action du monolithe. On pourrait alors parler plutôt d'origine mécanique.

Sources

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Dead Space Downfall
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 2,4 2,5 et 2,6 Dead Space 1
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 3,4 et 3,5 Plague Inc Necromorph mod
  4. 4,0 4,1 4,2 et 4,3 Dead Space Aftermath
  5. 5,0 et 5,1 Dead Space 2
  6. Comptage manuel dans Dead Space 1 et 2 (en cours de vérification)
  7. Voir message de Kendra dans Dead Space 1
Advertisement